• Boutique Appartements
  • 4, Rue Bonaparte
  • NICE - FRANCE
Napoléon BONAPARTE

Napoléon et Nice

En 1794 lors des guerres d’Italie, Napoléon, alors simple Général de Brigade séjourna à Nice avec l’armée révolutionnaire.
Le Comté de Nice à cette époque faisait partie du Royaume de Sardaigne et venait d’être envahi par les troupes françaises.
Le Général Bonaparte fut pour l’occasion logé chez le Comte Laurenti au 6 de l’actuelle rue Bonaparte.
La légende veut que le fougueux général venait rencontrer la fille du Comte dans ses jardins et qu’il dut, pour ne pas être surpris sur le fait, sauter en hâte dans la bâtisse par une des fenêtres donnant sur le jardin.

Depuis cette époque, ils sont les jardins classés Bonaparte.
Aujourd’hui uniquement accessible par L’Abeille.

Rue Bonaparte
Napoléon Bonaparte
Napoléon et L'Abeille

Pourquoi L’Abeille ?

L’abeille s’est imposée comme l’allégorie naturelle des lieux. Le point de convergence entre son Histoire et notre époque.

Napoléon choisit l’abeille comme un des symboles de ses armoiries.
Associée à l’immortalité et la résurrection, c’est d’abord un moyen pour lui de rattacher sa dynastie aux origines de la France et de se démarquer de la Fleur de Lys, attribut de l’Ancien Régime.
Elle était le symbole des rois Mérovingiens, première dynastie royale française.
En ce sens, Napoléon à l’occasion de son sacre fit broder son manteau impérial de 1500 abeilles d’or, découvertes dans le tombeau de Childéric Ier, père de Clovis.
Pendant le Premier Empire, il impose ainsi 3 abeilles d’or comme nouvelles armoiries pour Nice (remplaçant l’aigle des armoiries traditionnelles).

En changeant de perspective, L’Abeille est devenue aujourd’hui un symbole d’écologie et de développement durable.
Espèce en danger, elle est un excellent indicateur de l’état de l’écosystème.
On considère qu’un tiers des aliments que nous consommons sont le fruit direct ou indirect de la pollinisation.
Aujourd’hui menacées par les pesticides et autres activités humaines, elles sont un symbole de lutte pour le respect de l’environnement et une alimentation saine.

Tout ce que fait et produit l’Abeille est utile et est un exemple de développement durable.
Et nous nous inscrivons clairement dans cette démarche.

Voyager à Nice
Déverrouillage de la porte avec votre smartphone
Accéder aux appartements

Ergonomique

L’Abeille est d’abord le fruit de l’expérience. L’expérience du voyage.
Afin d’en gommer les imperfections, tout y a été pensé pour rendre fluide et agréable le séjour de ses hôtes.

Arrivé trop tôt, vol tard le soir? Nous avons tout prévu.
Des casiers à codes sont à la disposition de nos hôtes pour y entreposer leurs bagages.
Et si le besoin s’en faisait sentir, une salle de bain au rez-de-chaussée, avec douche à l’Italienne, permet de se rafraichir avant ou après un long vol.

100% Digital et ancrée dans son temps, L’Abeille a équipé ses 9 appartements de serrures électroniques.
L’accès aux appartements se fait via le système Simons Voss*, avec ouverture des portes via une application Smartphone.

Révocation de L'Abeille, Rue Bonaparte
Révocation de L'Abeille à Nice
Révocation de L'Abeille, Place des Pins

Architecture & Design

Le projet de construction, dans un quartier historique de la ville de Nice devait relever un défi : s’inscrire dans un langage contemporain et novateur tout en respectant le bâti existant.

L’Abeille est un des premiers bâtiments à ossature bois dans le quartier du Port de Nice.
Une vraie et belle entreprise audacieuse : Opérer une surélévation de deux étages pour permettre la création de neuf appartements dans un quartier central et dynamique.
La construction en bois s’inscrit à la fois dans une démarche de développement durable et de respect pour l’assise de pierre du bâtiment.
La façade sur rue est rythmée par des bow-windows : espaces à vivre empruntés aux pays anglo-saxon et permettant aux appartements de baigner dans la lumière.

Le projet a été mené par l’architecte Mylène Duquenoy associée au collectif Supernice qui mêle architectes, graphistes, designers et artistes.

Cette association a permis une réponse globale au projet : De l’architecture à la décoration intérieur en passant par l’identité visuelle du bâtiment, nous avons pu maitriser tous les aspects du chantier et donner une vraie identité aux lieux.

L'Abeille, 4 Rue Bonaparte

Le Concept

L’Abeille, c’est un bâtiment éco-responsable, comprenant neuf appartements, tous différents, associant vision architecturale, graphisme et décoration.

Si l’abeille ne fait rien d’inutile dans son cycle de vie, il était naturel d’en faire un credo dans l’approche de la construction. Ainsi, le réemploi de matériaux du bâtiment existant paraissait une évidence.

Les marbres roses de la façade année 1930 remplissent aujourd’hui l’office d’assise des bow-windows quand les carreaux de pierre de l’ancien rez-de-chaussée donnent une touche graphique au nouvel espace d’attente.
De même l’enseigne « La voix de son Maître » du label de musique HMV, qui trônait sur l’ancienne devanture, devient aujourd’hui une pièce décorative du porche.

"L’Abeille, c’est aussi le parti pris de l’essentiel : Matériaux bruts laissés apparents (béton, poutres et menuiseries, ferronneries) mettant en relief les choix architecturaux et esthétiques.

Le fil rouge du projet étant le développement durable nous ne pouvions que nous tourner vers des artisans locaux pour relever ce beau défi. Pari réussi que ce soit à travers le travail sur mesure où les matériaux de facture régional.

L’Abeille a été enfin pensée pour répondre à la question : Au fond qu’est-ce que le Design ?

Pour nous la réponse était évidente : Le Design c’est avant tout vivre l’espace. C’est s’approprier des lieux de vie à travers des fonctions insolites (L’Alcôve, le Nid, les bow-windows..) et permettre, le temps d’un séjour, d’éprouver la sensation du chez soi, mais autrement.